Hôpital Léopold Bellan

Photos de l'établissement

QUI SOMMES-NOUS ?
L'hôpital Léopold Bellan est un établissement de soins privé à but non lucratif habilité à participer au service public hospitalier. Il est composé de deux sites.

  • Le site Losserand (Paris 14e), 110 lits et places entièrement dédiés à la gériatrie :
    – 2 services d'hospitalisation complète (un service de 34 lits de médecine gériatrique et de 30 lits de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) gérontologiques, un service de 30 lits de neuro-psycho-gériatrie) ;
    – 2 hôpitaux de jour gériatriques (6 places d'évaluation médicale-mémoire et 10 places de SSR dédiées aux maladies neuro-dégénératives) ;
    – des consultations, dont la Consultation Mémoire labellisée ;
    – 1 équipe mobile de gériatrie intervenant sur le Groupe Hospitalier Paris-Saint-Joseph.
  • Le site Aqueduc (Paris 10e), hôpital de jour de soins de suite et de réadaptation, constitué de deux unités :
    – l'unité de médecine physique et de réadaptation (80 places) ;
    – l'unité de réadaptation cardio-vasculaire (20 places).


L’HÔPITAL GÉRIATRIQUE ET NEURO-PSYCHO-GÉRIATRIQUE – SITE LOSSERAND
L’hôpital gériatrique Léopold Bellan, de 110 lits et places, est installé dans une construction neuve au sein d’une Cité Hospitalière de plus de 1 000 lits et places, située rue Raymond Losserand, sur le même site que 4 autres opérateurs de santé majeurs.
Il s’est donné pour missions :

  • d’accueillir des patients âgés, souvent atteints de plusieurs pathologies et de handicaps multiples, au moment d’une crise compromettant le maintien à domicile ;
  • de mettre à plat les problèmes de santé aigus et secondaires, tout en engageant la réhabilitation ;
  • d’organiser et de conforter le retour à domicile avec l’entourage, les médecins de ville et les partenaires médico-sociaux (EHPAD, SSIAD…).


L’hôpital bénéficie du plateau technique du Groupe Hospitalier Paris-Saint-Joseph tels que services d’urgences, imagerie médicale, laboratoire d’analyses médicales, explorations fonctionnelles, etc.

Parce qu’il couvre l’intégralité des parcours possibles du patient âgé, l’hôpital gériatrique Léopold Bellan est reconnu tête de filière gériatrique Paris Sud.

Il comporte deux services : le service de gériatrie et de gérontologie et le service de neuro-psycho-gériatrie.

 

NOTRE LOCALISATION
Le pôle gériatrie de l’hôpital Bellan est situé dans le 14e arrondissement de Paris.

 

Nos coordonnées

HÔPITAL LÉOPOLD BELLAN
185 C, rue Raymond Losserand
75014 – Paris
Tél. : 01 40 48 68 68
direction.hopital@fondationbellan.org

Le service de gériatrie et de gérontologie, est constitué de :

  •  l’Unité de médecine gériatrique de 34 lits ;
  •  l’Unité de Soins de Suite et de Réadaptation (USSR) gérontologique de 30 lits.
     

Ces 2 unités accueillent et accompagnent les personnes âgées malades au moment d’une pathologie aiguë compromettant le maintien à domicile. Pendant le séjour dans le service, sont mises en œuvre des missions diagnostiques, thérapeutiques et de réhabilitation. En outre, le retour à domicile est organisé avec l’entourage et les partenaires médico-sociaux.

Une équipe mobile de gériatrie intervient au sein de « La cité hospitalière », et principalement du Groupe Hospitalier Paris-Saint-Joseph.

Le service de neuro-psycho-gériatrie, est composé de 2 unités d’hospitalisation et d’un espace ambulatoire.


LES UNITÉS D'HOSPITALISATION

  • L’unité de Neuro-Psycho-Gériatrie aiguë (NPGa) de 16 lits
    L’unité NPGa s’adresse à des patients valides présentant une démence de type Alzheimer ou une pathologie apparentée, en situation de décompensation ou à risque de décompensation du fait :
    – des facteurs de risque présentés par d’autres pathologies tels que des problèmes cardio-vasculaires, endocrinologiques, rhumatologiques… ;
    – d’une complication ou aggravation rapide de la pathologie sous-jacente, tels qu’épilepsie, problèmes nutritionnels, iatrogénie… ;
    – d’une situation de crise de l’environnement (familial ou institutionnel).
     
  • L’unité Cognitivo-Comportementale (UCC) de 14 lits
    L’UCC s’adresse aux patients valides (ne nécessitant pas une hospitalisation en court séjour, qu’ils aient ou pas été hospitalisés antérieurement en unité NPGa), pour lesquels la crise n’a pu être complètement jugulée, et nécessitant une prise en charge médico-psycho-sociale.
    Cette unité vise à répondre aux besoins de prise en charge spécifique de réadaptation des patients souffrant de maladie d’Alzheimer ou de syndromes apparentés, d’éducation thérapeutique et de soutien de leurs proches pour préparer le retour à domicile.


Avec comme objectif le retour au domicile, ces 2 unités ont pour mission, la réhabilitation du patient, sur 4 à 6 semaines, autour des thématiques gériatriques centrées sur la qualité de vie : douleur, bien-être psychologique, nutrition, marche, etc.


L’ESPACE IMAGINE (ESPACE INTERPROFESSIONNEL MÉMOIRE, AUTONOMIE,
GESTES, INTÉGRATION, NUTRITION, ÉQUILIBRE)

Cet espace ambulatoire de 16 places comporte :

  • 1 espace de consultation mémoire et de consultation gériatrique au sein duquel est réalisé un bilan complet comportant des tests de mémoire, un examen clinique et un examen psychique.
     
  • 1 hôpital de jour d’évaluation (6 places)
    Il permet aux personnes âgées de bénéficier, dans une unité de temps et de lieu et à proximité immédiate du plateau technique du Groupe Hospitalier Paris-Saint-Joseph, d’une équipe pluridisciplinaire spécialisée (neurologue, gériatre, psychiatre, neuro-psychologue, assistante sociale…) :
    – approche globale du patient,
    – place importante donnée à la famille et aux aidants, avec écoute et conseils,
    – temps dédié à l’annonce diagnostique,
    – collaboration étroite avec le médecin traitant,
    – mise en place d’un plan de suivi,
    sont les principes qui gouvernent cette unité.
     
  • 1 hôpital de jour de réadaptation (10 places)
    Il est spécialisé dans la prise en charge des maladies neuro-dégénératives (notamment les maladies apparentées autres que la maladie d’Alzheimer), de la fragilité (qu’elle soit à prédominance cognitive ou autre), des patients jeunes ayant une maladie précoce et des problématiques gériatriques (tels que les troubles de l’équilibre, la chute, la perte d’autonomie fonctionnelle, la dénutrition, etc.).
    Il a pour objectif de renforcer la prise en charge lors d’annonces diagnostiques difficiles, de situations de crise, de difficultés de mise en place du projet et d’acceptation des aides, de sorties d’hospitalisations classiques notamment en neuro-psycho-gériatrie.
    Il intervient sous forme de contrats de 6 mois en moyenne, avec un maximum de 45 séances sous la même thématique (en moyenne 1 à 2 séances par semaine).
    Le projet vise à poursuivre le travail effectué dans le cadre de la consultation mémoire et à développer la prise en charge de la fragilité et des thématiques « AGINE » (Autonomie, Gestes, Intégration, Nutrition, Équilibre) selon des protocoles de suivi personnalisés en hôpital de jour.